Pages

mercredi 5 décembre 2012

jeudi 4 octobre 2012






("guérir", avec Marine)

lundi 17 septembre 2012

j'ai la vue qui baisse























Un flyer pour un concert au pavillon, et un des dessins que je suis en train de faire pour illustrer l'interview de feu Roland Wagner qui paraitront dans le "plus que des mots" numéro 10.

mardi 4 septembre 2012

Chaude pils, apérocosmique

 Apéro comix n°666. 10 jours pendant lesquels on a fait un joli fanzine tout sérigraphié de 64 pages avec un cd, des suppléments photocopiés, de la sueur, de la passion et du travail. La reprise d'un rythme plus ou moins "normal" après ça est une entreprise complexe, j'y travaille ardemment, sans grand succés mais un grand sage stéphanois m'a dit un jours que patience était mère de vertu.
avec : Toff/Bill Noir/Banquise/Arum/Matt Konture/Lizon Dangereuse/Flore/Alysse/Racole/A4Putevie/KinderK/Poney Pute/David P/Manoï/Bunker Boy/FatMat/Paul Poutre/Fab la machoireShock Corridor/Marie/Yohan Code B/Aline Peugeot/Animal de Cie Créole
Le blob : http://3615chaudepils.blogspot.fr/

 






dimanche 20 mai 2012

mercredi 16 mai 2012

expo musicophages (vernissage le 8 juin)

TOFF - sérigraphe caféinomane qui aime bien manger des pizzas en écoutant du sludge, champion de france 1978 de BMX sur soie synthétique
NICOMIX - icône invertébrée de la micro édition de la famille des hibernatus graphicus, il clame haut et fort que l'invention de la dead line est une équivalence au fascisme
IGOR - parce qu'on est mieux tout seul qu'aveyrené, Igor s'escrime à dessiner des totems africains alors qu'il est blanc, l'imposture n'ayant d'égal que la volupté
MANOÏ - Catcheur dessinateur de l'extrême limite, les escaliers de sa mezzanine lui servent de clé de séchage et le lit de sa fille de plan de travail
LIZON - " Les démons de la racle l'entrainent jusqu'au bout de la débacle " née d'une pucelle black métaleuse d'orléans, imprime ses zines avec le sang de ses règles

Ces 5 là se sont rencontré un jour de tempête vers Castelnau d'estretefond et ont promis au dieu du tonnerre de ne jamais lâcher leur racle, en échange de quoi ce dernier leur offrait un passeport pour la gloire. Ils évoluent, ou pas, dans un milieu graphique en rapport quasi permanent à la musique, des Lucrate milk à Jeanne Mas ils préfèrent laisser l'élitisme aux vendeurs d'escabots.
Tout ça donc, mais aussi la bière, Les taches de peinture sur leurs chaussures trouées, et Leur tendre acharnement à racler le papier à s'en tendiniter les épaules pour éditer des zines, des livres et autres objets graphiques pas chers sont les preuves irréfutables de leur amour partagé.

jeudi 3 mai 2012

vendredi 16 mars 2012

mille ans
























Une page de BD pas finie du tout, plus le temps passe plus je sais pas quoi mettre dans ces cases vides, et une page pour le zine "8h15 madame placard", sur le sommeil, les insomnies, les rêves...
Et le deuxième tatouage que je fait avec une machine, un mocking bird, sur le mollet. Scan pourri, j'ai perdu le câble de mon appareil photo.

un peu de mal à tenir ce blog.